Renforcer l’attractivité des carrières scientifiques – Philippe Berta, député du Gard

Renforcer l’attractivité des carrières scientifiques – rapport remis au Premier ministre

« Le système d’innovation français reste trop inefficace et n’évolue pas au rythme des transformations mondiales : alors que la France était pionnière scientifiquement et technologiquement dans certains domaines, la création de nouveaux marchés et la génération d’emplois et de richesse associés ont été réalisés par d’autres pays, dans certains cas en rachetant des technologies françaises issues de la recherche publique. »  (Extrait du rapport)

Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a confié à Philippe Berta (député du Gard) une mission consacrée à l’attractivité des emplois et des carrières scientifiques, en vue de l’élaboration du projet de loi de programmation pluriannuelle de la recherche.

Remis au Premier ministre au second semestre 2019, le rapport dresse un « diagnostic alarmant sur l’attractivité de la recherche française » et avance des propositions pour un remédier.

Philippe Berta, co-rapporteur, viendra en partager les conclusions avec des dirigeants de fédérations professionnelles (Président, DG…) et acteurs économiques du secteur mercredi 4 mars de 8h30 à 9h30 dans les locaux d’Anthenor.

Billetterie Weezevent

 

 

Infrastructures numériques et couverture du territoire

Le club Innovation et Transformation numérique s’est réuni mercredi 29 janvier autour du thème « Infrastructures numériques et couverture du territoire : défi technique, enjeux industriels ». Le dîner était animé par les co-présidents du club, le député des Côtes d’Armor, Eric BOTHOREL, et Laure de LA RAUDIERE, députée d’Eure-et-Loire.

L’accès de tous les foyers français au très haut débit constitue pour les industriels un « défi technique » selon les mots du Premier ministre et un enjeu « d’équité territoriale » comme le souligne le rapport d’information publié par Eric BOTHOREL et Laure de LA RAUDIERE. Le plan France Très Haut Débit et le New Deal Mobile doivent permettre le déploiement optimal du réseau sur l’ensemble du territoire. L’ensemble de la filière est ainsi concernée.

  • Déploiement des réseaux 4G, 5G et fibre optique : quel rôle pour la filière industrielle ? Avec quelles exigences et quelle contrepartie ?
  • Quel modèle économique pour les zones enclavées ? Comment les prendre en compte dans le déploiement des réseaux fixe et mobile ?
  • Quid des enjeux de sécurité et de souveraineté ? Faut-il les prendre en compte ? A quel niveau (réseaux, terminaux, fréquences, datacenters, etc.) ?

Trente participants ont pris part aux échanges ouverts par :

  • Marc CHARRIERE, Directeur des relations institutionnelles de Nokia – Vice-président de l’AFNUM ;
  • Dominique BAROUX, Directeur des affaires gouvernementales d’AT&T ;
  • Julien TARIS, Directeur général du SIPPEREC.

Réforme des retraites, acte II : l’heure des choix

 

Le club Protection sociale s’est réuni le mardi 28 janvier 2020 autour du thème « Réforme des retraites, acte II : l’heure des choix – Maintenir la cohérence, assurer la transition, tenir le calendrier ».

La réunion était présidée par Belkhir Belhaddad, député de Moselle et Bernard Perrut, député du Rhône.

  • Quels sont les points de convergence déjà actés ? La mise en place d’un système universel, par répartition, en points est-elle acquise ?
  • Quelles dispositions font débat (âge pivot, durée de cotisation, prise en compte de la pénibilité, « clause du grand-père », …) ? Quelles sont les options proposées ? Avec quelles conséquences ?
  • Quel rôle pour les caisses de retraites, les régimes complémentaires et les assurances ? Quelle place dans la concertation en cours ?
  • Quid des aspects dits « paramétriques » ? L’équilibre du financement du système de retraite est-il assuré ?

 

Une quarantaine de participants, parlementaires, syndicats et acteurs économiques du public et du privé, ont pris part aux échanges ouverts par :

  • François-Xavier SELLERET, Directeur général d’AGIRC-ARRCO
  • Renaud VILLARD, Directeur général de la CNAV