Créé en 2011, sous l’appellation « Club Parlementaire Sport Economie Société », le Club Sport est co-présidé par :

  • Sophie AUCONIE, Députée de Seine-Saint-Denis (Groupe UDI, Agir et Indépendants) ;
  • Sylvie CHARRIERE, Députée de Loire-Atlantique (Groupe La République en Marche) ;
  • Jean-Jacques LOZACH, Sénateur de la Creuse (Groupe Socialiste et Républicain).

 

Un dialogue multi-parties prenantes sur les politiques publiques et le modèle sportif français

Le Club Sport a pour objectif principal de favoriser un dialogue multi-parties prenantes sur des sujets en lien avec l’actualité législative et les politiques publiques du sport. Le club se réunit quatre à cinq fois par an, sous la forme de dîners débats auxquels participent entre 40 et 60 personnes, responsables publics (essentiellement des parlementaires, mais aussi des membres de l’administration et de cabinets ministériels, autorités et agences) et acteurs économiques du secteur (fédérations, ligues, entreprises partenaires du sport, diffuseurs, experts…). Ces rencontres contribuent à la réflexion collective sur l’avenir du modèle sportif français, en permettant l’échange d’informations, de bonnes pratiques, d’expériences et de points de vue.

Ils sont membres du club :  Agence nationale du sport, Accuracy, Allianz, l’AFLD, Canal +, le CDES, le CNSOF, la Fédération des Entraîneurs Professionnels, la Fédération Française d’Athlétisme, la Fédération Française de Basket-Ball, la Fédération Française des Clubs Omnisports, la Fédération Française d’Équitation, la Fédération Française de Golf, la Fédération Française de Football, la Fédération Française de Natation, la Fédération Française de Parachutisme, la Fédération Française de Rugby, la Fédération Française de Tennis, la Fédération Française de Tennis de Table, Fédération française de Ski nautique et de Wakeboard, Fédération Sportive et Culturelle de France, Eurosport, FIDAL, la FDJ, la Ligue Nationale de Basket, la MAIF, le PMU, Première Ligue, TRANSDEV, l’UNSS, le SNAPS

 

 

Les derniers sujets abordés

 

Déontologie

Le fonctionnement du club s’inscrit en conformité au regard des dispositions de la loi Sapin II relatives aux représentants d’intérêts et des règles de déontologie définies par les institutions parlementaires : pluralisme des soutiens, transparence du financement, équité entre les membres, prise de parole non conditionnée par le financement, etc. A ce titre, le fonctionnement du club épouse rigoureusement les recommandations formulées par la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), le Déontologue de l’Assemblée nationale et le Comité de déontologie parlementaire du Sénat.

En savoir plus sur la déontologie du cabinet.